Diabète de type 1

DIABETE DE TYPE 1

 

  Le diabète de type 1 se caractérise par l'incapacité qu'a l'organisme à fabriquer de l'insuline sans quoi celui-ci peut difficilement utiliser et stocker la nourriture, en particulier les sucres avalés servant de source d'énergie. Cette incapacité est en fait liée à la destruction de certaines cellules du pancréas, les cellules bêta des cellules endocrines appelées aussi îlots de Langerhans, productrices d'insuline.

 

  Lorsque 80% à 90% des cellules ont été détruites, il y a alors une dangereuse augmentation du taux de glucose dans le sang, c'est l'hyperglycémie. Ceci permet l'identification de la maladie mais ne marque pas le début réel de la maladie. En effet, la destruction des cellules pancréatiques commence bien avant l'apparition de l'hyperglycémie. Le pancréas est fonctionnel et il n'y a aucun symptôme visible. Le diabète étant une maladie auto-immune, les médecins ignorent ce qui pousse le système immunitaire à réagir aux celles bêta.18-01-2012-17-02-59-0049-2.jpg

 

  Mais le déclenchement de la maladie est favorisé par certains facteurs génétiques et environnementaux. Dans 5 à 10% des cas, les individus, par hérédité, sont prédisposés à la maladie. L'exposition à certains virus ou aliments trop tôt (lait de vache chez les nourrissons) peut également constituer un rôle dans l'apparition du diabète.

 

  Plus tard, les symptômes visibles apparaissent. Une personne diabétique peut être victime d'un amaigrissement malgré l'appétit, d'une faim intense, d'une certaine fatigue et d'une soif excessive. Les symptômes sont nombreux mais pourtant, 500 000 à 800 000 français ignoreraient en être atteints. C'est une maladie grave qui peut entraîner de nombreuses complications lorsqu'elle est mal contrôlée ou non diagnostiquée. Le diabète de type 1 peut provoqué une baisse importante de la vision allant parfois même jusqu'à la cécité, des paralysies, des pertes de sensations, de l'hypertension, ou encore des infarctus. Les complications peuvent néanmoins être évitées grâce à la prise en charge raisonnable de la maladie par la patient lui-même avec l'aide de son médecin.diabte-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×