Diabète de type 2

DIABETE DE TYPE 2

 

  arton8.jpg

Le diabète de type 2 se caractérise par un taux trop élevé de glucose (sucre), par de l'hyperglycémie. En effet, l'organisme d'une personne atteinte du diabète de type 2 devient incapable de réguler la glycémie et donc de la diminuer.

 

  Cette maladie se décompose en trois étapes. L'insuline devenant moins efficace, l'organisme va tout d'abord chercher à s'en procurer davantage afin de conserver un taux de sucre à peu près constant, c'est l'insulinorésistance. Le glucose s'accumule ensuite dans le sang du fait de l'incapacité à l'utiliser malgré de grandes quantités, c'est l'hyperglycémie. Peu à peu, le pancréas s'épuise. Celui-ci n'arrive plus à produire les quantités nécessaires d'insuline à la régulation de la glycémie, c'est l'insulinonécessitance (carence en insuline). Il y a alors un gros manque d'insuline ainsi qu'un taux de glycémie continuellement élevé.

 

  Le diabète de type 2 se manifeste généralement après l'âge de 40 ans. Mais les raisons exactes de l'apparition de cette maladie ne sont pas connues. Mais il est probable que celle-ci soit liée à une combinaison de plusieurs facteurs. En effet, le surpoids (l'accumulation de gras dans les organes entrainant une résistance à l'insuline, ce facteur pourrait aller jusqu'à devenir le premier pas vers la maladie du diabète), le manque d'activité physique ou encore la prédisposition génétique peuvent favoriser cette maladie.

 

  Les symptômes du diabète de type 2 sont multiples. Tout d'abord, ils peuvent se manifester par une soif intense, par un amaigrissement ou encore par une envie d'uriner fréquente. Mais il est important de préciser que les malades découvrent fréquemment qu'ils le sont lors des complications. Celles-ci peuvent se traduire par des infections, par des comas, par des troubles visuels, par une fatigue intense touchant à de l'impuissance ou encore par des douleurs et des crampes. Quant au diabète de type 2 non-traité, il peut être à l'origine de cécité, de maladies du rein (notamment la néphropathie) et de thrombose. Ce sont des conséquences graves qu'il ne faut pas négliger et oublier.

101229034055872551.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site